samedi 7 novembre 2009

Confiture de lait



Une confiture de lait (dulce de leche), un mélange doux, agréablement parfumé, qui procure un indéniable plaisir de régression ! A utiliser sur les crêpes, les gaufres, de la brioche, en accompagnement d'une glace, ou simplement sur du pain.


Ingrédients

1 litre de lait
400 g de sucre
1 gousse de vanille fendue ou 4 sachets de sucre vanillé


Préparation

Mettre le sucre, le lait et la vanille dans une casserole.
Porter à ébullition.
Au premier bouillon, baisser le feu.
Cuire ensuite 2h à feu très doux en remuant toutes les 5-10 minutes.

Le volume du liquide diminue d'une bonne moitié.
Quand il épaissit et fonce légèrement (après environ 45 mn), tourner plus fréquemment.
Tourner sans arrêt les 10 dernières minutes.
Attention à ne pas faire chauffer trop longtemps, la confiture aurait tendance à cristalliser.

Verser dans des pots en verre et les renverser pour ne pas avoir à les stériliser.
Conserver au réfrigérateur au moins deux heures avant de déguster.

Une agréable variante consiste à ajouter du chocolat corsé en fin de cuisson.

8 commentaires:

  1. Huuum, sur une tranche de brioche passée au grille pain...
    un plaisir que ma minette ne peut gouter...et pour avoir essayé avec du lait de soja ça prend pas...

    RépondreSupprimer
  2. Eh oui... :(
    Je ne sais pas si ça peut marcher avec du lait de noisettes ? sinon, j'ai une recette de panacotta qu'elle pourrait manger, dès que je l'ai essayée, je la poste - ou te l'envoie !

    RépondreSupprimer
  3. J'en ai fait il ya peu, mais je trouve que c'est liquide par rapport à de la confiture de fruits, c'est normal ? Du coup je m'en sers comme "sauce caramel", miaaam ! Ce week-end j'ai fait : des "nems" de pomme reinette nappées de cette sauce, excellent !

    RépondreSupprimer
  4. Non, ce n'est pas liquide en principe, peut-être fallait-il la laisser un peu plus longtemps sur le feu pour qu'elle prenne mieux, mais pas trop, pour ne pas qu'elle cristallise non plus.

    Des nems de pomme reinette, miam, je ne trouve que ça à dire, et aussi "la recette ! la recette !"

    RépondreSupprimer
  5. comme elle est aussi allergique aux fruits à coque, y a pas de regret à avoir :)
    en revanche, je veux bien la recette de panacotta

    RépondreSupprimer
  6. Pour les nems, il suffit de faire une compotée de pommes reinettes avec vanille et gingembre, de la disposer dans des feuilles de brick et de poéler. Il fallait faire un caramel mais comme j'ai oublié, j'ai nappé de ma confiture de lait trop liquide !! J'ai une autre recette avec des galettes de riz cette fois et des bananes...

    RépondreSupprimer
  7. Maga, la panacotta est au lait de noisettes, je me suis mal exprimée et si ta puce y est aussi allergique...

    Céline, merci pour la recette de nems, ça a l'air terrible ! et j'adore le gingembre, tu l'utilises en poudre ou râpé et frais ?

    RépondreSupprimer
  8. Là j'ai mis du gingembre en poudre bio; j'aime le frais aussi mais parfois on le trouve trop piquant alors je n'ose pas trop l'utiliser, à part dans des recettes bien mijotées. A tes risques et périls, tu connais les vertus supposées de ce rhizome coquin ! De nordiste à nordiste : demain j'essaie une recette de tarte au sucre de Trish Deseine...

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails